Partagez

FLASH BACK Mélissa Deschênes
Entrevue - Arts et culture - Reportages

Article et entrevue: Nathan Murray Captation et montage vidéo: Sophie Humphreys Photos: Sylvain Foster

Il y avait foule, le 27 juin dernier, à la Cité d’Art de Cap-à-l’Aigle. La nef de l’ancienne église, reconvertie en lieu de diffusion culturelle, bruissait d’une joyeuse agitation, envahie qu’elle était par plusieurs dizaines d’amis, d’admirateurs et de membres de la famille de l’artiste multidisciplinaire Mélissa Deschênes. Et des amis, elle en a, la pimpante Charlevoisienne, malheureusement emportée par un cancer au début de l’hiver.

Tous s’étaient déplacés afin de rendre hommage à une artiste impliquée, entière, inclassable, inséparable de la communauté charlevoisienne qu’elle a tant contribué à dynamiser. Mélissa, on la croisait à tous les détours : elle était de tous les événements, bombe de peinture à la main, bandeau sur la tête, boucles folles et sourire contagieux. Elle a laissé sa marque – colorée, si colorée ! – un peu partout dans le paysage et dans le cœur des gens d’ici. Ses œuvres ornent bien des maisons et bien des lieux publics de la région ; au détour des étagères d’une boutique de produits locaux, miel, bière ou champignons, on tombe presque immanquablement sur la tache vive et rieuse d’une des étiquettes arc-en-ciel nées de son esprit en ébullition. Le bateau du quai Casgrain, qu’on verrait bien piloté par un dérivé local de Jack Sparrow tant il est original et coloré, c’est son œuvre ; les «poubelles rebelles», bacs à ordures déjantés, aussi. Que d’idées folles ont germé dans cette tête toujours en éveil, pleine d’images toujours en mouvements !

Si Mélissa nous a quittés, son souvenir demeure néanmoins bien vivace dans l’esprit des gens de La Malbaie. Les yeux s’embuent et le sourire pointe lorsqu’on évoque la fille de Cap-à-l’Aigle, à moto ou à pied, parcourant la plage ou filant sur la grand’route. Son œuvre, surtout, perpétue sa mémoire, rappelle sa couleur, sa merveilleuse intensité. Accrochés sur les murs de la vaste salle ou disposés au centre de la travée, entre deux bancs d’église ingénieusement recyclés en refuges pour contemplateurs, de nombreuses toiles, éclatantes de couleurs, magnifient depuis quelques jours la Cité d’Art, et ce pour la saison à venir. Çà et là, une sculpture ou un montage vidéo rappellent l’incroyable polyvalence de cette touche-à-tout dont l’inspiration et la soif de découverte ne se sont jamais taries.

Au cœur de cette rétrospective qui est aussi un touchant hommage, deux grandes amies, Alexandra et Amélie Savard. La première veille, avec sa famille, aux destinées de la Cité d’art ; la seconde est propriétaire de la Galerie d’art Iris, à Baie-Saint-Paul. Toutes deux ont bien connu Mélissa, à qui les unissait une étroite amitié. L’automne dernier, Alexandra a commencé à songer à ce « Flash Back », manière de célébrer celle qui, malade, illuminait encore la région. Elle en a parlé à Amélie, qui a sauté à pieds joints dans l'aventure. La famille a embarqué. Depuis février, le projet a pris une toute nouvelle signification. : on éprouve, à observer les œuvres multicolores, à la fois un pincement au cœur et un immense bonheur.

L’équipe de Go-Xplore était présente lors du vernissage de l’exposition. Alexandra Savard et Josée Deschênes, sœur de l’artiste, nous ont parlé de la genèse du projet. Un moment émouvant que nous vous offrons ici, en plus de vous présenter un aperçu de ce Flash Back. Salut, Mélissa!





Vous pourriez aussi aimer

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Débat des candidates Charlevoix-Côte-de-Beaupré

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Jean-François Lettre

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Pibo Du Pélican à la baleine

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Pierre Flynn à la Cité d'Art

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Le Festif! 2018: des lendemains qui chantent

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Le retour d'All Shook Up

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Gregory Charles fête la réouverture du Casino

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Le Parc des Navigateurs

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Go-Xplore offre 6 minutes de vacances à Philippe Couillard

[ Les pinsons des rives ]

Les Pinsons des rives

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Si Le Festif était... ?

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

LE "show" de la St-Jean

[ Ville de la Malbaie ]

À la Malbaie cet été... 2018

[ Katabatik Aventure dans Charlevoix ]

Katabatik Aventure dans Charlevoix

[ Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul ]

Le Poisson de Riopelle à Baie-Saint-Paul

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Festival des bières de Charlevoix

[ Triathlon de Charlevoix ]

Triathlon de Charlevoix

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

La Forge Riverain - Expositions été 2018

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Défi Têtes rasées Leucan

[ MRC de Charlevoix-Est ]

Mission Développement Charlevoix

[ Secondaire en spectacle ]

Le RVPQ « C’EST MALADE » !

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

MRC de Charlevoix-Est, Mars 2018

Mérino culture et événements

[ Mérino culture et événements ]

La grand-messe absurde des Denis

[ Mérino culture et événements ]

Mérino

[ Mérino culture et événements ]

La grand-messe absurde des Denis

[ Mérino culture et événements ]

Mérino

[ Mérino culture et événements ]

La grand-messe absurde des Denis

[ Mérino culture et événements ]

Mérino

[ Mérino culture et événements ]

La grand-messe absurde des Denis

[ Mérino culture et événements ]

Mérino