Partagez

Le RVPQ « C’EST MALADE » !
Corporatif - Arts et culture - Reportages

Article Camille Dufour Truchon, Photos Sylvain Foster, Vidéo (À VENIR BIENTÔT) Patrice Gagnon.

On le savait que ce serait malade. On nous l’avait dit que ce serait malade. On aurait voulu être original, dire autre chose… Mais il n’y a pas à dire :

« LE RVPQ C’EST MALADE!!!!»

Faites un vox pop autour de vous lors du RVPQ et on vous le dira une, deux, quatre, douze fois!

Pourquoi on manque de mot pour expliquer de long en large le RVPQ? Pourquoi on tombe en lieu commun et on crie à pleins poumons « C’EST MALADE! »?

Parce que le RVPQ c’est une EXPÉRIENCE. C’est dur de mettre le bon vocabulaire sur une expérience. Ça se vit une expérience.

Il y avait là une foule de quelques 800 jeunes (environ 1000 personnes si on y ajoute les accompagnateurs, les bénévoles, les formateurs et tout le tralala) qui vibraient en cœur sous l’impulsion de vivre, pleinement, le moment présent. Vivre ce qui, on l’entendait presque autant que « c’est malade » : « passe tellement vite! » Ce qui bientôt serait le souvenir d’une jeunesse vécue à fond. Une urgence de vivre intimement liée à l’adolescence : une période d’intensité fulgurante!

Placez 800 sentiments intenses d’urgence de vivre dans une salle, dans une école, dans une ville : voilà qui dégage une énergie folle! Le RVPQ c’est FOU! Fou comme les gens connectent. Fou comme les gens embarquent. Fou comme la jeunesse est belle! Belle avec tous ses talents, belle avec toute sa passion, belle avec toutes ses valeurs… Belle avec toute son authenticité, sa spontanéité, sa conscience et, SURTOUT, belle avec toutes ses couleurs!

Elle y était colorée la jeunesse, à ce Rendez-Vous Panquébecois de Secondaire en spectacle 2018 à La Malbaie! Au-delà du paraitre, au-delà de la superficialité, les jeunes qui ont fait vibrer l’École Secondaire du Plateau ces 17 au 20 mai derniers étaient eux-mêmes, avec confiance, courage et créativité. Le slogan #affichetoi semblait couler de source, tel un mantra et un appel à être soi. Voilà qui promet un avenir radieux pour notre monde souvent défait, désillusionné : la jeunesse est belle et elle arrive! Elle a pris d’assaut les scènes et les corridors de cet événement et bientôt elle prendra d’assaut le monde!

Vous n’avez pas vécu l’expérience #RVPQ2018 #alamalbaie? Vous ne savez toujours pas en quoi « LE RVPQ C’EST MALADE!!!!» ?

« C’est Malade » partir en autobus avec toute la délégation de sa région, parfois d’aussi loin que des Îles-de-la-Madeleine, des Laurentides ou de l’Outaouais, gonflés à bloc. Avec chacun dans ses poches un talent ou une passion à partager, s’exprimant à grands cris de ralliement et en chants rassembleurs.

« C’est Malade » débarquer (ENFIN!) à La Malbaie, voir le Fleuve et les paysages à son approche. Sortir du bus devant l’école parée de banderoles, cerclée de haut-parleurs projetant les hits entrainants de notre musique québécoise… Un ciel bleu, un terre-plein de jeunes jouant au frisbee, une toune de Jean Leloup et une photo officielle de délégation plus tard : pas de doute le RVPQ 2018 à La Malbaie est commencé!

« C’est Malade » jammer en faisant la file pour un souper de cafétéria tout sauf commun, alors que les petits plats s’accumulent dans l’assiette digne d’un buffet bien garni. Puis jammer encore avec des plateaux, des chaises, des verres, bref tout ce qu’on trouve pouvant battre le rythme, alors qu’au-delà des murs de cafétéria les salles sont animées de musique rock « live », de jeux de danse, de musique… Un joyeux brouahah alors que tous se dégourdissent après ce long voyage et célèbrent le plaisir d’être ensemble.

« C’est Malade » faire traverser la scène à TOUT ce beau monde, fraîchement débarqué, dans un gymnase aux murs couverts de tentures noires, où tous se rassemblent et s’acclament mutuellement. En passant : c’est probablement le meilleur truc au monde pour réchauffer une foule puisque les artistes professionnels, formateurs et ambassadeurs le temps de cet événement, en sont tombés par terre presque littéralement. Jouant chacun leurs meilleurs morceaux, les Patrices Michaud, Manuel Gasse, Chloé Lacasse, Myëlle, Philippe Brach, Francis Faubert, Mico, Dominic Hamel, Geneviève Jodoin, JP Dalpé, Vincent Carré, Simon Pedneault et artistes de cirque Les Fous du Roi ont été nourris par l’énergie du public comme jamais. Voilà un show d’ouverture incroyable!

« C’est Malade » voir les terrains de sport de l’école parsemés de feux de camp où les jeunes ont pris à cœur la demande d’exhiber leur plus belle tuque. Une petite scène habitée par certains de ces jeunes musiciens qui s’exécutent pour le grand plaisir de faire lever le party. Un party couronné par une prestation « de feu » des artistes les Fous du Roi alors qu’ils ont réchauffé l’ambiance à grand coup de nuages de flammes crachés dans la nuit noire.

« C’est Malade » une première nuit dans les classes aménagées en dortoirs, à jaser jusqu’à plus d’heure, à lutter contre les matelas qui dégonflent ou les fenêtres laissant entrer trop de lumière. Une nuit trop courte qui s’achève abruptement avec une drôle d’alarme en guise de réveil, jouée directement dans le système d’intercom. Déjeuner, autobus, hop tous en formation!

« C’est Malade » avoir accès aux pros d’un domaine pour apprendre à se perfectionner, à se surpasser, à oser! De lieux en lieux partout en ville, découvrir ses rues, ses paysages… Apprendre de source directe sur un métier duquel on rêve, auquel on aspire, et toujours s’amuser en gang, encore et encore!

« C’est Malade » : prise deux pour les jams de corridor, le souper de cafet. alors que le programme du soir déroge un peu, beaucoup : place aux jeunes artistes! Ils prennent la scène, ou plutôt LES scènes alors que trois salles de spectacles leurs sont réservées question de faire voir les numéros travaillés, peaufinés, l’année durant, une dernière fois « juste pour le fun », toujours avec le même public de crinqués qui ne lâchent pas : qui applaudient, ovationnent, rient, encouragent, soutiennent…

« C’est Malade » et ce n’est même pas finit! Party où est Charlie. Hop au dodo! Debout de bon pied, bonne heure : déjeuner, autobus, directions formations ou plein-air à la montagne. À la découverte d’un monde de savoir ou d’une région imprenable : dans tous les cas, on s’aère les idées, on fait le plein de rencontres. Le scénario se répète encore sur les trois scènes, avec encore et toujours plus de talents! Ni la passion de la scène ni l’énergie de la foule ne se tarie. Jeux, party, toujours de quoi s’amuser. Douches temporaires, cafétéria bondée, dortoirs de plus en plus familiers.

Salut Pat Michaud croisé dans le corridor! Allo Phil Brach derrière le comptoir de la cafétériat!

Puis on remonte en autobus : fin du voyage. Adieu RVPQ 2018, vraiment tu étais « malade! ».

Maintenant il faut rentrer, les yeux cernées mais les poches pleines d’une expérience qu’il fallait vivre pour comprendre, et de laquelle on ne saura que dire à la famille et aux amis sinon que « c’était malade ». Malade de beauté, malade de grandeur… Malade d’une nostalgie qui nous prendra bientôt déjà!





Vous pourriez aussi aimer

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Pierre Flynn à la Cité d'Art

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Le Festif! 2018: des lendemains qui chantent

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Le retour d'All Shook Up

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Gregory Charles fête la réouverture du Casino

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Le Parc des Navigateurs

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Go-Xplore offre 6 minutes de vacances à Philippe Couillard

[ Les pinsons des rives ]

Les Pinsons des rives

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Si Le Festif était... ?

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

LE "show" de la St-Jean

[ Mérino culture et événements ]

FLASH BACK Mélissa Deschênes

[ Ville de la Malbaie ]

À la Malbaie cet été... 2018

[ Katabatik Aventure dans Charlevoix ]

Katabatik Aventure dans Charlevoix

[ Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul ]

Le Poisson de Riopelle à Baie-Saint-Paul

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Festival des bières de Charlevoix

[ Triathlon de Charlevoix ]

Triathlon de Charlevoix

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

La Forge Riverain - Expositions été 2018

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

Défi Têtes rasées Leucan

[ MRC de Charlevoix-Est ]

Mission Développement Charlevoix

[ Télévision communautaire Vents et Marées ]

MRC de Charlevoix-Est, Mars 2018

[ Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul ]

À voir cet été au MACBSP: Borduas

[ Le Domaine Forget ]

Pédaler le monde en famille!